Un rôle diplomatique original et exemplaire

0
426

La communauté de Sant’ Egidio vient de fêter le 50e anniversaire de sa création. A cette occasion, Faure Gnassingbé a adressé un message de félicitations à Andrea Riccardi, le fondateur de ce mouvement unique en son genre.

Créé en 1968, il est actif dans l’évangélisation et dans la charité à Rome, en Italie et dans plus de 70 pays.

Inspirée par le dialogue de Vatican II, la Communauté a mené de nombreuses actions de médiation politique à travers le monde (Côte d’Ivoire, Mozambique Algérie, Liban, Guatemala, Burundi). 

Elle est à l’origine du rapprochement entre l’ancien président Gnassingbé Eyadema et son principal opposant Gilchrist Olympio au début des années 2000, puis du dialogue poursuivi par Faure Gnassingbé dès 2006. 

Surnommée ‘la petite ONU de Trastevere’ (du nom du quartier de Rome où elle est installée), Sant’Egidio est devenue au fil des années une experte en négociations de paix et un des canaux de la ‘diplomatie de l’ombre’ du Vatican. 

Mais la mission première de cette communauté catholique reste son engagement auprès des pauvres et des exclus. 

Sant’Egidio bénéficie d’un accord de siège avec le Togo.

Republic Of Togo