40 morts sur les routes dans la seule moitié du mois de décembre

0
238

Le bilan des accidents de route est particulièrement lourd dans la première quinzaine du mois de décembre de l’année finissante, selon un communiqué officiel rendu public.

Du 1er au 15 décembre, 40 morts et 290 blessés sont enregistrés dans les accidents de route, renseigne le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame. Toujours les causes sont liées au non-respect du code de la route, aux surcharges, à l’excès de vitesse, à la conduite en état d’ébriété, entre autres.

L’autre cause dont on parle peu mais qui occasionne beaucoup d’accidents sur les routes togolaises est le racket d’une partie des policiers en charge de la régulation de la circulation.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, rappelle encore une fois « à tous les conducteurs d’engin toutes catégories concernées d’observer scrupuleusement les prescriptions du code de la route et de s’abstenir de tout comportement mettant en péril la vie des passagers et des autres usagers de la route ».

Au cours du premier semestre de l’année 2018, 286 personnes ont déjà trouvé la mort dans les routes avec 3817 blessés.

A.H.

Source : www.lomechrono.com