Tribunal de Lomé: un dealer de drogue écope de 10 ans de prison

138

Le Cap-verdien Semedo Lopès Admilson, 27 ans, impliqué dans une affaire de trafic international de drogue à haut risque, plaide coupable. La Cour d’assises dans son audience de ce lundi 15 juillet le condamne à 10 ans de prison avec un million de FCFA d’amende.

L’un des dossiers importants jugés en ouverture des audiences publiques de la Cour d’assise, ce lundi 15 juillet à Lomé, reste celui lié au trafiquant Semedo Lopès Admilson. Ce Cap-verdien accusé de trafic international de drogue plaide coupable. Sa peine est amoindrie : il écope de 10 ans de prison et doit s’acquitter d’une amende d’un million de FCFA.

Le sieur, âgé de 23 en 2015, était arrêté cette année-là à l’aéroport international de Lomé en provenance de la ville de Sao Paulo au Brésil. Alors qu’il y était en transit pour la Guinée Bissau, dans son ventre se trouvait 60 capsules contenant 0,72 kg de cocaïne.

Son conseil Me Marwanga Dourma s’enthousiasme de ce que son « client a eu le minimum, puisqu’il a reconnu les faits, il les a commis, il n’y avait pas de débat sur sa culpabilité ». L’avocat précise que les faits se sont déroulés il y a quatre ans, donc sous l’ancienne législative sinon, ajoute-t-il, il devrait écoper au « minimum 20 ans ».

Considéré dans certains milieux comme le carrefour de trafic de drogue dans la sous-région, le Togo a renforcé son arsenal juridique de sorte à décourager les trafiquants.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here