Togo – Nathaniel Olympio dit bravo au Service des passeports

0
440

Le leader du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio apprécie les prestations au sein du Service des passeports togolais. L’acteur politique dans une réaction sur sa page Facebook, a encouragé le service à redoubler d’efforts pour répondre à d’autres besoins. Il estime d’ailleurs que “Si l’administration évolue timidement dans le bon sens, il n’y a donc pas de raison qu’au niveau politique les choses restent en l’Etat”.

Togo : Service des passeports, je dis BRAVO !

Quand quelque chose s’améliore, il faut le dire.

Cette semaine, je suis passé encore une fois dans les locaux de  la Direction Générale de la Documentation Nationale (DGDN), pour renouveler mon passeport, comme tous les 5 ans généralement.

Cette fois-ci, dans le service, j’ai trouvé des fonctionnaires courtois, serviables, et même bienveillants, je dirai.

Cela m’a fait plaisir, une agréable surprise qui change de l’ambiance habituellement un peu rugueuse que les Togolais connaissent bien. Je ne parle pas uniquement des officiers, je parle aussi, et surtout, des agents qui sont en contact direct avec les citoyens. J’ai observé de loin les attitudes des agents et leur rapport aux usagers, et j’ai été ravi de ce que je constatais.

Je me souviens, il y a quelques années, dans les mêmes locaux de la Direction de la documentation, service d’établissement des passeports, un écriteau fixé sur une porte indiquait : « Entrez, on vous frappera, frappez, on vous ouvrira ». Les anciens doivent s’en souvenir avec un sourire en coin. Cela m’avait choqué à l’époque. C’était l’état d’esprit en cours à cette période rude, il y a tout de même bien plus de 10 ans déjà.

Sans aucun doute, l’état d’esprit des agents n’est plus le même en 2023. Une évolution s’amorce, et cela se sent.

Il y a encore certainement des Togolais qui expriment des mécontentements ici et là dans ce service, sans doute à juste titre, à cause de quelques insatisfactions, c’est évident. Mais, il y a sans aucun doute un effort évident qui est engagé. Il faut encourager cela, au niveau individuel et au niveau collectif.

Je vois là, une prise de conscience de la force publique, dans ses relations avec les Togolais. Il y a encore du chemin à parcourir, mais les premiers pas sont sérieusement engagés et ils sont encourageants.

Si l’administration évolue timidement dans le bon sens, il n’y a donc pas de raison qu’au niveau politique les choses restent en l’Etat.

Je ne veux rien généraliser, mais déjà, je dis BRAVO à la DGDN !

Nathaniel Olympio

Président du Parti des Togolais

Source : icilome.com