Togo – L’UFC plus que jamais divisée

La sortie médiatique de ce 2 août de Dr Ekué Folly Gada, Conseiller au bureau, informant l’opinion nationale que l’Union des forces de changement (UFC) travaille dans l’ombre pour une alternance pacifique dans la décennie à venir, crée une tension au sein du parti…

Le tsunami suscité par la déclaration, faite sur une radio privée de la place, par le fameux conseiller de Gilchrist Olympio, le président national de l’UFC, devenu allié de l’Union pour la République (UNIR), parti au pouvoir depuis plus d’un demi-siècle, continue de faire de vagues au sein même de la formation politique, obligeant le bureau directeur du parti à se désolidariser de l’auteur des propos polémiques.

Contre-attaque

« L’UFC tient à signaler que le sieur Folly Ekué GADA, qui est à l’origine de ces déclarations, n’est pas membre du bureau directeur du parti et n’est nullement mandaté pour parler en son nom ». C’est un morceau choisi de la mise au point du bureau directeur qui aurait été transmise au confrère AfreePress.

Au lieu qu’elle ramène le calme dans la maison, cette mise au –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.