Togo – Lomé accueille le sommet JIFORM sur les migrations en Afrique de l’Ouest mardi

Les 22 et 23 juin 2021 se tiendra à Lomé, le sommet sur les migrations en Afrique de l’Ouest. Un événement est organisé par Journalists International Forum For Migration (JIFORM) en partenariat avec l’Organisation pour l’intégration africaine (OIA).

Placé sous le thème : « Réévaluation du reportage sur la migration et de son impact sur l’économie ouest-africaine », la rencontre prendra en compte la participation des journalistes et des dignitaires du Nigeria, de la République du Bénin, du Ghana, de la Gambie, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Et cette rencontre selon les organisateurs, vise à renforcer les capacités des professionnels des médias et à approfondir les connaissances des autres parties prenantes sur la dynamique des tendances migratoires au profit de l’économie ouest-africaine.

Pour le coordinateur francophone du JIFORM, le Dr Williams Azuma Ijoma, également également président de l’OIA, « les Africains doivent apprécier les avantages de l’intégration, les transferts de fonds des diasporas et la nécessité de promouvoir davantage une migration sûre et régulière ».

Il a poursuivi : « En tant que professionnels des médias et défenseurs de la migration, nous devons rafraîchir nos esprits et nos connaissances afin d’être mieux à même d’informer la société des conséquences positives et négatives de la migration…Les dirigeants africains doivent également s’efforcer d’ouvrir le canal de la migration de main-d’œuvre en mettant l’accent sur la dignité du travail et en se préoccupant des emplois décents pour nos concitoyens.

Pour note, le Journalists International Forum For Migration (JIFORM), est une organisation comptant plus de 300 journalistes répartis sur tous les continents et couvrant les questions de migration.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.