Togo–La résilience économique des start-ups au cœur d’un séminaire à Lomé

Environ une douzaine de start-uppers sont actuellement en atelier de formation à Lomé. Ces artisans du secteur digital au Togo, issus de différents domaines tels que l’agriculture, la santé, la technologie et autres, participent à un séminaire initié par la Fondation KONRAD ADENAUER STIFTUNG dont le thème principale porte sur la « résilience économique des start-ups ».

Durant trois jours, la formation abordera des modules tels que « le Design thinking et leadership pour votre entreprise », « comment développer un produit et des services qui répondent à l’environnement », ainsi que d’autres thématiques en lien avec l’amélioration des conditions cadres des participants.

« On a rassemblé une douzaine de start-uppers pour travailler avec eux sur leur résilience interne, afin de mieux développer encore et protéger leurs idées, travailler sur leur business plans, mais aussi discuter avec eux des conditions dans lesquelles ils veulent développer leurs idées et par la même occasion, faire des recommandations dans un contexte très constructif », a déclaré, Florian Karner, Directeur du Programme régionale de la Fondation KONRAD ADENAUER STIFTUNG dans les pays francophones.

« Développer une idée de zéro, c’est très difficile, c’est un grand challenge et on voudrait leur donner un soutien et augmenter cette masse critique pour qu’ ils savent mieux faire et qu’ils soient aussi entendus au niveau économique et politique », a-t-il ajouté.

La ligne officielle de la fondation KONRAD ADENAUER STIFTUNG étant le développement économique, Florian Karner estime qu’il faudrait créer des emplois tout en rappelant qu’« il y a la manière de créer des emplois d’une manière traditionnelle donc l’Etat se charge de créer, mais je crois que c’est plus durable si les jeunes sont en mesure de créer leurs propres idées, établir un vrai esprit entrepreneurial pour que cette croissance soit locale et durable ».

C’est donc dans ce sens qu’intervient la fondation afin d’accompagner ces jeunes femmes et hommes entrepreneurs du Togo ainsi que les autorités togolaises à améliorer les conditions liées au secteur du digital.

KONRAD ADENAUER se veut également l’initiateur du programme dénommé « Un seul monde sans faim ». Une initiative lancée pour l’implication des femmes dans le domaine foncier.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.