Togo : Incidents à Sokodé après le badigeonnage des locaux du PNP et l’incendie du siège de UNIR

259

Les restes des locaux de UNIR Search UNIR incendiés et le monument endommagé

Click to enlarge

Togo : Incidents à Sokodé après le badigeonnage des locaux du PNP et l'incendie du siège de UNIR

Lundi 29 Octobre 2018 – Un calme précaire règne à Sokodé, une ville de la région centrale du Togo, située à 341 Km de Lomé la capitale du pays. Ce constat survient suite à des incidents qui ont été signalés hier dimanche dans la ville.

Pendant que plusieurs sources ont fait état de tirs d’armes d’autres rapportent que c’est des éclats de pétards qu’auraient lancés certains jeunes du milieu pour créer de la psychose dans la ville. A l’heure où nous mettons cet article sous presse, KOACI n’a pas encore eu écho d’une réaction officielle de la part des autorités quant à ce qui s’est passé à Sokodé, laquelle se retrouve être le bastion du parti PNP.

En dehors des évènements survenus dans la nuit du dimanche, les sièges du parti d’opposition, le Parti National Panafricain (PNP), et celui du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) ont été l’objet d’acte de badigeonnage et de vandalisme.

Selon nos informations, il ressort que le local qui servait de siège pour le parti PNP Search PNP a été repeint nuitamment, aux couleurs outre que celles originelles du parti. Deux jours plus tard, c’est-à-dire dans la nuit du 26 au 27 octobre 2018, c’est le tour du siège local du parti UNIR Search UNIR qui a été ravagé par une incendie. L’incident a causé de nombreux dégâts matériels. Le PNP Search PNP a dénoncé ceux qui s’acharnent contre le parti et a déposé une plainte pour que les auteurs de cet acte soient punis.

Outre ce qui est advenu aux locaux de ces deux partis, il est à signaler que le monument de guerrier à Sokodé Search Sokodé a aussi subi des dégâts et est devenu méconnaissable par rapport à son éclat d’antan.

En première réaction à ce qui est arrivé au siège de son parti, le secrétaire exécutif du parti UNIR, Aklesso Atchole a déclaré dans un communiqué rendu public que « C’est avec la plus grande indignation que le parti Union pour la République (UNIR) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’un incendie d’origine criminelle a, à nouveau, endommagé le siège du parti sis au quartier Diadoure à Sokodé Search Sokodé ».

Apres avoir annoncé le dépôt d’une plainte contre les autres de l’incendie, Atchole a déclaré « élever la plus grande protestation contre une telle provocation » et a profité de l’occasion pour inviter les militants du parti et ceux de Sokodé Search Sokodé au calme et à la retenue.

Au regard de ces séries d’évènements a Sokodé Search Sokodé et qui inquiètent les populations, il urge que les autorités fassent la lumière sur ce qui s’est passé.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here