Togo – Entretien/Emmanuel AKOLLY, la politique et le Togo : Vitrine sur le renouveau de la CPP

Porté à la tête de la Convergence patriotique panafricaine (CPP) à la suite du congrès du 07 décembre 2019, Emmanuel Anani AKOLLY, le nouveau président de ce parti ne ménage aucun effort pour redonner à la CPP, ses lettres de noblesse. Dans cet entretien avec le journal La Manchette, l’homme, restant dans les mémoires du grand panafricaniste, Edem Kodjovi KODJO, garde la conviction du Grand Pardon qui pour lui demeure le socle de toute réussite qu’elle soit politique, économique, sociale ou culturelle. « La démarche doctrinale partisane a gravement desservi le processus de démocratisation dans notre pays », explique-t-il, soutenant que les chances de solution passent inévitablement par une approche Trans partisane qui dépassent les clivages et réaffirment que la démocratisation ne doit souffrir ni d’exclusion, ni de dogme sectaire car la République c’est l’affaire de tous les Togolais. Vitrine sur le renouveau de la CPP à travers son nouveau président. Lecture.

M. AKOLLY, « Le monde bouge. Partout les peuples aspirent davantage que par le passé à des sociétés renouvelées où la démocratie et la justice sociale doivent se conjuguer pour asseoir un développement authentique… Le Togo, notre pays, jadis à l’avant-garde des nations africaines, ne peut durablement rester hors du champ de la liberté et de l’espace de la démocratie où son peuple entend désormais se situer. Le moment est venu pour le peuple togolais de définir les conditions d’un renouveau et les orientations qui doivent le guider vers un avenir meilleur ». Voici, un extrait des belles lettres de feu Edem KODJO dans le « Grand Pardon ». Et à peine élu, vous revenez sur ce Grand Pardon qui implique aussi que chaque acteur politique togolais mette de l’eau dans un vin pour l’avenir de la nation. Pensez-vous-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.