Togo : Des pays africains parlent d’« élections sans violence » à Lomé

21

Vue des participants (ph)

Mardi 25 Juin 2019 – A l’initiative du Centre des Nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et de l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR), 16 pays africains participent les 24 et 25 juin 19 à Lomé au Togo Search Togo à un atelier de haut niveau sur la sécurité électorale sur le continent.

Cet atelier organisé au siège de l’UNREC à Lomé. Prennent part à cet atelier des participants venus de 16 pays africains entre autres l’Angola, le Bénin, du Burundi, le Burkina-Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon …. de la Guinée Bissau.

Il s’agit du premier atelier, programmé dans le cadre d’un projet dénommé « Appui à la réforme du secteur de la sécurité en matière de maintien de l’ordre en période électorale, dans un contexte d’Etat de droit ».

Au cours de cet atelier de deux jours et d’après l’UNREC « les participants auront à présenter une vue d’ensemble de la situation de la sécurité électorale dans leurs pays respectifs, présenter une vision d’ensemble pour le futur et identifier les besoins sur lesquels bâtir des programmes pertinents de renforcement de capacité des forces de défense et de sécurité des différents pays ».

Le projet Appui à la réforme du secteur de la sécurité en matière de maintien de l’ordre en période électorale, dans un contexte d’Etat de droit, a pour objectif d’améliorer la sécurité électorale dans un contexte d’Etat de droit, à travers le renforcement du professionnalisme des forces de sécurité publique dans leur fonction régalienne de protection des institutions et des personnes, selon une perspective de sécurité humaine.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here