Togo-Décisions de la CEDEAO: Pas de victoire d’un camp sur l’autre pour Gilbert Bawara

268

Togo-Décisions de la CEDEAO: Pas de victoire d’un camp sur l’autre pour Gilbert Bawara

Au lendemain de la publication de la feuille de route de sortie de crise au Togo, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative donne ses premières impressions. Pour ce membre influent du gouvernement de Faure Gnassingbé, il n’est pas question d’interpréter les décisions de l’institution régionale comme la victoire d’un camp sur l’autre.

Doit-on considérer les recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) comme une solution définitive pour la fin de la crise togolaise ? « Oui », pense Gilbert Bawara. Pour lui, cette feuille de route soumise par la CEDEAO aux protagonistes de la crise togolaise marque l’apothéose de « ces moments de discorde » que traverse le pays depuis le 19 août 2017.

« Nous n’aurions jamais dû en arriver là, en contribuant les uns et les autres à mutiler notre propre pays et à tourmenter nos concitoyens avec toutes ces violences gratuites, ces exactions et ces dégâts insensés qui ont causés énormément de préjudices et de dommages à la cohésion et à l’économie », regrette-t-il.

La Coalition des 14 partis de l’opposition, le gouvernement et le parti au pouvoir vont donc œuvrer en synergie pour réaliser les propositions émises par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO. « Nous travaillons ensemble, dans un esprit de fraternité et de compréhension mutuelle pour le progrès économique et social de notre pays et pour de meilleures conditions de vie pour nos concitoyens », a-t-il promis.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here