Togo : bonne nouvelle pour les fonctionnaires partant à la retraite

Publicités

Voici qui devrait donner davantage du sourire aux employés de la fonction publique au moment de partir à la retraite.

Lire aussi : Concours de la Fonction Publique : les précisions du ministre Bawara

Au Togo, « les départs à la retraite ne doivent pas être des moments d’angoisse ». C’est le leitmotiv de l’exécutif, rappelé il y a quelques jours par le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social, dans un entretien à la télévision nationale (TVT).

Publicités

Des innovations sont dans ce sens prochainement attendues, au niveau de la Caisse de retraites (CRT), principale institution en charge du recouvrement des cotisations et du paiement des pensions au Togo. « Nous allons accélérer et renforcer les réformes au niveau de la Caisse de retraites du Togo », a annoncé Gilbert Bawara.

Publicités

Principalement en ligne de mire, la simplification et l’automatisation des démarches, actes et formalités de départ à la retraite : un projet de base de données intégrée, liant les ministères de la fonction publique et des finances, à l’institution, sera ainsi mis en œuvre.

Lire aussi : Togo : pourquoi la COOPEC Solidarité va de mal en pire ?

« Il est anormal ou inexplicable qu’un Togolais qui a servi l’Etat employeur, en tant que fonctionnaire ou agent de l’Etat, effectue un parcours de combattant au moment de son admission à la retraite, pour reconstituer son dossier auprès du même employeur », a-t-il déclaré.

Allocations de départ à la retraite

Également, les questions de l’allocation de départ à la retraite seront revues conformément à l’annonce faite il y a deux ans par le Président de la République, face à la Nation.

« Un geste significatif et substantiel de trois mois de salaire » pourrait ainsi être accordés aux agents partant à la retraite, « pour leur permettre de s’installer, de reprendre éventuellement d’autres activités, et de ne pas avoir une rupture brutale entre les revenus qu’ils percevaient quand ils étaient en fonction et les pensions de retraites ».

Lire aussi : Pédophilie : un Togolais prend cher au Ghana !

Des dispositions sont en train d’être prises notamment au niveau du ministère de l’économie et des finances, afin de matérialiser au plus vite ces intentions.

Quant aux bénéficiaires, « nous pouvons considérer que tous ceux qui sont partis à la retraite à partir du 1er janvier 2020 » en font partie. « L’Etat a une dette envers eux, ils toucheront tous les trois mois de salaire », a affirmé Gilbert Bawara, ajoutant qu’en outre, « ceux qui avaient été admis à la retraite au moment de la suspension de la Loi de 1991 et le 31 décembre 2019 bénéficieront d’un geste exceptionnel ».

L’espoir est désormais que tout ceci puisse être finalisé d’ici la fin de l’année.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.