Togo – Bavures policières pendant le couvre-feu : La CNDH appelle à dénoncer les abus

Les traitements inhumains et dégradants de la Force Spéciale Mixte Anti-pandémie Covid-19 sur les populations lors du couvre-feu d’avril dernier reste encore vivace dans la conscience collective. Cette situation amène la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) à inviter les populations à signaler les éventuels cas de bavures policières pendant le couvre-feu en vigueur depuis le 20 décembre.

Afin de limiter la circulation de la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19 pendant les festivités de fin d’année, le gouvernement après concertation du Conseil scientifique, ainsi que des différents acteurs, a décidé d’un couvre-feu du 20 décembre 2020 au 3 janvier 2021, de 22 heures à 5 heures du matin.

Ce couvre-feu a plusieurs modalités inclus également des interdictions de rassemblement de plus de 15 personnes, la fermeture des bars et restaurants, limitation du nombre de cultes…

Dans son rôle de veille, la CNDH appelle au respect des droits humains et invite les populations à signaler les éventuels cas de bavures policières pendant cette période d’interdiction de sortir de chez soi.

L’institution dirigée par Mme Nakpa Polo annonce également le déploiement des équipes sur le terrain en vue d-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.