Togo – Au Togo, des opposants ciblés par un logiciel espion

Pegasus, le mouchard de la société israélienne NSO, est censé être destiné à la lutte contre le terrorisme.

ENQUÊTE

A ses paroissiens de Kpalimé, ville agricole dans le sud-¬ouest du Togo, Mgr Benoît Alowonou aime à répéter que « Dieu connaît la vérité du cœur ». Pas tout à fait les secrets qui intéressent le régime togolais ; un pouvoir qui, lui, « connaît » jusqu’au contenu du smartphone de l’homme de foi. Selon une enquête menée par Le Monde et The Guardian, le religieux de 71 ans est l’un des six Togolais à avoir été ciblés par un logiciel espion très sophistiqué dénommé Pegasus. Une arme numérique développée et vendue aux Etats par la société israélienne NSO Group qui permet, dans sa version basique, notamment de géolocaliser la victime, lire ses messages et ses courriels, voire d’activer le micro et la caméra de son téléphone.

Officiellement, elle est destinée à la lutte contre le terrorisme et la gra-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.