Togo – Aimé Gogué séduit par la « prise de position claire et sans ambiguïté » des Evêques du Togo

Vendredi dernier, la Conférence des Evêques du Togo (CET) a rendu public un communiqué sur la situation sociopolitique du Togo, à l’issue de sa deuxième session ordinaire de l’année. Le prélat n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer les irrégularités constatées lors de la présidentielle du 22 février dernier et les crimes et assassinats commis ces derniers jours dans le pays. L’Alliance des démocrates pour le développement intégrale (ADDI) s’en félicite.

COMMUNIQUE RELATIF A LA DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES DU TOGO

La justice est gage de paix alors que l’injustice, surtout quand elle émane de l’autorité, est mère de l’anarchie.

L’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) a pris connaissance avec attention et grand intérêt, de la déclaration de la Conférence des Evêques du Togo à l’issue de sa deuxième session de l’année.

La Conférence des Evêques du Togo a ainsi « observé à regret, qu’à l’image des autres élections qu’a connu notre pays, celle du 22 février 2020 a été marquée par de nombreuses irrégularités qui ont plongé le Togo dans un mouvement prévisible de contestations dès la proclamation des résultats ». La Conférence des Evêques du Togo a ainsi rappelé que « sans une sérieuse r-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.