Togo – Affectation punitive de Naboudja Bouraïma : Bésoin de service ou règlement de compte du Ministre Bawara?

Ce n’est plus un secret pour personne la persécution dont fait objet l’acteur de la société civile Bouraïma Naboudja. Le 04 décembre 2019, le sieur Naboudja Bouraïma reconnu pour son engagement aux côtés des forces démocratiques dénonçait à travers un message audio le ministre Gilbert Bawara, en charge de la Fonction publique, qui le traitait au téléphone de « crapule et de véritable ordure ».

Cet audio qui a fait le tour du monde a révélé le zèle et l’arrogance avec laquelle certains ministres gèrent leurs concitoyens. 11 mois après ces injures indignes sans excuses, cet acteur de la société civile, enseignant de son état, se voit encore victime d’une affectation punitive par ce même ministre.

Il s’agit d’une 4ème affectation en 4 ans. Selon la victime, cette décision du ministre ne respecte pas le statut de la fonction publique, moins encore la constitution togolaise. Elle viole tous ses droits élémentaires en tant que fonctionnaire de l’Etat et enseignant de profession. Très indigné, l’intéressé a envoyé un message au ministre Gilbert Bawara. Mais ce dernier refuse de revenir sur sa décision inique.

On se souvient de la première sortie de la cheffe du gouvernement , Mme Tomegah-Dogbé-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.