Syrie: une base aérienne de l’armée frappée par des missiles

78

Des frappes de missiles se sont abattus tôt, lundi 9 avril, sur un aéroport militaire syrien dans le centre du pays, faisant plusieurs morts et blessés, a rapporté l’agence SANA, sans en préciser le nombre.

« Des morts et des blessés dans la frappe de missiles sur l’aéroport de Tayfur », a indiqué SANA, citant une source militaire. Selon la télévision de Damas, l’attaque a visé la base de Tiyas, également appelée T-4, située entre les villes de Homs et Palmyre, dans le centre du pays. L’aérodrome a été secoué par de violentes explosions tandis que la défense antiaérienne est entrée en action et a abattu huit missiles, ajoute la télévision.

SANA a initialement affirmé qu' »une attaque américaine [était] soupçonnée » avant de retirer ultérieurement toute référence aux Etats-Unis. Le Pentagone a de son côté affirmé que les Etats-Unis ne menaient pas de frappes aériennes en Syrie.

Cette attaque est intervenue peu après que le président américain Donald Trump eut condamné une attaque chimique présumée ayant fait samedi des dizaines de morts dans une zone rebelle près de Damas et averti que les responsables allaient « payer le prix fort ».

Le président Donald Trump a promis dimanche de faire payer « le prix fort » au régime de Bachar al Assad pour le bombardement chimique présumé qui a fait plusieurs dizaines de morts samedi soir à Douma, selon des ONG et des secouristes. Damas a nié tout recours à des armes chimiques de la part de ses forces et la Russie parlé d’informations fabriquées de toutes pièces.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here