Selon Nicolas Lawson, le Togo « mérite mieux que Condé comme facilitateur »

313

Le président guinéen, Alpha Condé

Invité dans l’émission « D12 » sur la radio Pyramide FM dimanche dernier, le président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) critique le choix porté par la CEDEAO sur Alpha Condé comme facilitateur dans la crise togolaise. Il n’a pas manqué de donner les raisons qui expliquent sa réserve par rapport à la personnalité du président guinéen.

Rappelons que les protagonistes de la crise togolaise avaient rencontré le président Alpha Condé à Conakry samedi dernier. Le mode de gouvernement de la Guinée par Alpha Condé, est-il un exemple à suivre ? Pour Nicolas Lawson, la réponse est bien négative. Alors que le quatrième mandat de Faure Gnassingbé est contesté par l’opposition, le facilitateur lui-même est tenté de tripatouiller la Constitution de son propre pays pour pouvoir briguer un nouveau mandat. « Alpha Condé n’a rien à foutre de la situation togolaise. Il n’arrive pas à gérer son propre pays, il n’arrive pas à maintenir la paix. Il n’arrive pas à respecter les règles dans son pays. Et comment il peut régler nos problèmes ? Donc c’est une erreur de la CEDEAO », a fustigé Nicolas Lawson.

Cet homme politique à la verve acerbe poursuit son argumentaire en présentant le président guinéen sous un jour très défavorable. « Celui qu’on appelle aujourd’hui le deuxième facilitateur, je vois ce qu’il fait chez lui, des femmes qui sont tabassées, des enfants qui sont tabassés, des jeunes gens en chômage et dans la misère. (…) Des gens manifestent et on les tue », a-t-il ajouté.

Pour Nicolas Lawson, les Togolais eux-mêmes détiennent la solution à leurs problèmes. Ainsi, invite-t-il la classe politique à se débarrasser du sectarisme, de l’intolérance et de l’outrecuidance.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here