Orabank injecte plus de 330 millions FCFA dans le MIFA

60

L’institution bancaire Orabank-Togo accorde plus de 330 millions FCFA à 392 producteurs agricoles issus de trois coopératives dans le cadre du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA).

392 producteurs agricoles membres de trois coopératives viennent de bénéficier d’un financement de 330 millions FCFA d’Orabank, une institution financière qui accepte accompagner le Mécanisme incitatif de financement agricole mis en place par le gouvernement togolais.

Le dispatching de cette enveloppe se fera comme suit : 125 249 000 FCFA pour la coopérative COOP-CA UCAPRIKO, 120 383 000 FCFA pour COOP-CA UCARIM et le reste à savoir 88 665 000 FCFA en destination des membres de COOP-CA UNION WLI-BOLOU.

Ce chèque permettra aux bénéficiaires de financer leurs activités. Et il est conditionné par un taux d’intérêt de 8%. Ce prêt annonce également de bonnes perspectives, se réjouit-on.

Le MIFA trouve son origine dans le Nirsal (Nigerian Incentive Based Risk Sharing for Agricultural Lending) et s’emploie à accroître les prêts bancaires au profit des producteurs agricoles avec une réduction sensible du taux d’intérêt de 15% à 7,5% d’ici 2027.

Au Togo, l’agriculture occupe 70% de la population et contribue à hauteur de 38% du Produit intérieur brut (PIB). C’est donc un secteur stratégique.

Le Mécanisme incitatif de financement agricole vise également à mobiliser plus de 100 millions d’euros, soit 65 milliards FCFA, d’investissements provenant de divers financeurs notamment l’Etat, les institutions financières (banque, structures de microfinance, assurance, fonds de garantie, entre autres) et les partenaires au développement. In fine, il devra créer 250 000 emplois directs et 500 000 emplois indirects.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here