Le Chef de l’Etat s’entretient avec les observateurs de l’UA, satisfaits, après les scrutins législatifs et régionaux

0
183
Le Chef de l’Etat s'entretient avec les observateurs de l'UA, satisfaits, après les scrutins législatifs et régionaux

(Togo Officiel) – Le Chef de l’État, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, s’est entretenu mardi 30 avril 2024 avec la délégation de la Mission d’observation électorale de l’Union africaine (MOE UA), menée par l’ambassadeur Calixte Aristide Mbari. Présente sur le territoire togolais depuis le 21 avril, cette mission a surveillé le déroulement des élections législatives et régionales qui ont eu lieu le lundi 29 avril dernier à travers le pays.

Lors de cette rencontre, l’ambassadeur Mbari a présenté un compte rendu de leur mission au chef de l’État, exprimant l’espoir que le double scrutin contribue significativement au renforcement de la démocratie, ainsi qu’à la paix et à la stabilité nationales.

« Nous avons observé les élections. Il est alors nécessaire, en ce moment, que nous puissions également rencontrer la plus haute autorité afin de partager nos observations sur la conduite du processus et échanger avec Son Excellence sur un certain nombre d’éléments dont il était nécessaire de tenir compte pour le renforcement de la démocratie dans le pays, » a confié l’ambassadeur Calixte Aristide Mbari.

« Nous sommes satisfaits de ces entretiens et nous souhaitons que les résultats puissent contribuer à l’ancrage démocratique, à la consolidation de la paix et à la stabilité dans le pays, » a-t-il poursuivi.

La délégation a particulièrement salué la bonne conduite et l’inclusivité du processus électoral, notamment le fait que tous les partis politiques ont pu participer à ce processus. « Un élément fondamental », à l’actif, selon lui, de « tous les acteurs politiques togolais qui ont pris l’engagement de se présenter dans cette course afin de renforcer l’ancrage démocratique et donc la cohésion dans le pays ».

L’Union africaine s’est également réjouie de la participation croissante des femmes à ces élections, surtout leur présence marquée sur les listes électorales. L’organisation a encouragé le Togo à poursuivre les efforts pour garantir une représentation féminine plus importante à l’Assemblée nationale et au sein des conseils régionaux.

Source : RepubliqueTogolaise.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.