La délégation togolaise de l’APP (ACP-UE) s’imprègne de l’Accord post-Cotonou

0
674
La délégation togolaise de l’APP (ACP-UE) s’imprègne de l’Accord post-Cotonou

(Togo Officiel)Trois mois après le premier dialogue de partenariat entre le Togo et l’Europe, une délégation togolaise de l’Assemblée parlementaire paritaire (APP) a rencontré le négociateur en Chef du Groupe ACP pour l’Accord post-Cotonou 2020 et chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey. Au menu des échanges la semaine dernière à l’hémicycle, les enjeux de l’accord post- Cotonou. 

L’assise a permis aussi de revenir sur les dispositions liées aux droits de l’homme, au genre et à la gouvernance de l’aide au développement. Connu aujourd’hui sous l’appellation Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), le nouvel accord de partenariat entre l’Union européenne et les membres des Etats (ACP) met fin aux négociations de l’accord post-Cotonou. Un nouveau cadre de coopération politique, économique et sectorielle est défini. Particulièrement, l’approche régionale UE-Afrique, UE-Caraïbes et UE-Pacifique implique davantage les régions. 

Si l’article 96 relatif aux sanctions en cas de violations répétées des droits de l’Homme est retiré du nouvel accord, le partenariat OEACP/l’UE devrait tout de même se poursuivre dans le respect des droits de l’Homme, la démocratie et la gouvernance, la paix et la sécurité. Également, en tenant compte du développement humain et social, des préoccupations environnementales et des changements climatiques, de la croissance et du développement économique durable inclusif, la migration et la mobilité. L’accord sera signé avant juin prochain. 

Source : RepubliqueTogolaise.com