Home Economie Développement durable : tout sur le nouveau cadre de coopération 2023-2026 avec les...

Développement durable : tout sur le nouveau cadre de coopération 2023-2026 avec les Nations Unies

0
405
Sandra-johnson-et-Aliou-Dia-Nations-Unies-cadre-de-cooperation.jpg

Un nouveau plan-cadre de coopération pour le développement durable pour la période 2023-2026 a été signé mardi par le gouvernement togolais et le Système des Nations Unies (SNU). A travers cette convention, les Nations Unies s’engagent à soutenir la feuille de route du gouvernement togolais.

https://gtaassurancesvie.tg/assur-pay/

Le document a été paraphé par le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo, Aliou Dia et la Ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Ablamba Ahoéfavi Johnson.

Selon les termes du document, le Système des Nations Unies entend soutenir une croissance plus inclusive et durable au Togo ; accompagner le développement du capital humain et l’accès aux services sociaux de base pour tous et  promouvoir une gouvernance plus inclusive, efficace et redevable en vue de  préserver la sécurité.

L’objectif, selon Aliou Dia, le représentent du SNU à Lomé, est de mieux aligner les réalisations des agences, Fonds et programmes sur les priorités de la Feuille de route gouvernementale 2020-2025.

« A travers cette signature, les Nations Unies manifestent une nouvelle volonté d’accompagner le gouvernement togolais et ses partenaires dans la réalisation d’un développement économique, social et environnemental inclusif et résilient », a déclaré M. Dia.

Au sujet du cadre de coopération

Toutes les interventions du Système des Nations Unies au Togo durant la période sont évaluées à un investissement global de 247 millions de dollars suivant ce cadre de coopération.

Dans les faits, les Nations Unies vont œuvrer pour assurer la participation des populations les plus vulnérables à l’économie et aux fruits d’une croissance inclusive, résiliente et créatrice d’emplois décents. On évoque également la gestion durable des ressources naturelles et la résilience au changement climatique et aux risques de catastrophes ou encore l’accès équitable aux services sociaux de base et à une protection sociale plus inclusive.

Du côté du gouvernement togolais, Sandra Ablamba Johnson, ministre, secrétaire générale de la présidence de la République a salué une convention qui va changer le quotidien des Togolais.

« Ce cadre de coopération va contribuer à la réalisation des ambitions du gouvernement et va produire des changements réels au bénéfice des populations et particulièrement celles les plus vulnérables. Nous ne voulons laisser personne de côté », a-t-elle déclaré.

Mme Johnson appelle les différents départements étatiques à prendre des mesures nécessaires pour garantir une exécution effective des actions contenues dans ce nouveau cadre de coopération en  privilégiant une approche participative.

Pour rappel, le Système des Nations Unies au Togo regroupe toutes les agences spécialisées comme l’OMS, UNESCO, PAM, ONUSIDA, UNICEF.

Avec Togo Breaking News

Source : Togoweb.net