Kpatcha Gnassingbé admis dans une clinique pour des soins

261


La santé du demi-frère de Faure Gnassingbé, Kpatcha Gnassingbé, incarcéré à l’issue d’un procès d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, s’est de nouveau dégradé à tel point qu’il a été évacué dans une clinique de la place pour des soins.

Selon le journal, La Manchette N°017 du 16 mai 2018 qui confirme l’information, Kpatcha Gnassingbé a été transporté « d’urgence » le mardi dernier dans une clinique afin d’y recevoir des soins idoines.

La même source précise que l’ancien ministre des Anciens combattants « souffrirait d’une embolie pulmonaire, de diabète et de tension artérielle ».

En 2015 déjà, il a été admis au pavillon militaire après que son état de santé s’est dégradé sérieusement, avait-on alerté.

L’ancien député du parti au pouvoir a été condamné en 2011 à 20 ans de prison ferme pour une affaire d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat. Ses avocats ont dénoncé à l’époque un procès inique destiné à écarter un rival.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here