Journée de la femme : des amphis de fac renommés Aya Nakamura et Beyoncé

L’Université de Nanterre a renommé des classes et amphis aux noms d’Aya Nakamura et Beyoncé.

À l’occasion de la journée des femmes, l’Université de Nanterre a décidé d’avoir une petite pensée pour celles qui, aujourd’hui, représentent l’émancipation. Aya Nakamura et Beyoncé ont ainsi été célébrées puisque leurs noms ont été utilisés afin de renommer salles de classe et amphithéâtres.

Une annonce sympathique, qui a toutefois été très critiquée sur le net. Pour beaucoup d’internautes, les 2 chanteuses ne représentent en rien le combat et la lutte en faveur du droit des femmes, au contraire de personnalités comme Rosa Parks ou encore Simone Veil et Marrie Curry.

« En vue de la journée internationale de lutte pour le droit des femmes, nous avons renommé l’ensemble des amphis de la fac avec des noms de femmes influentes » a ainsi confirmé le compte twitter de l’université avant que des commentaires tels que « Avons-nous le droit de pleurer ? Je comprends le fait d’être fan, mais pour représenter la liberté des femmes, il y a beaucoup mieux qu’Aya Nakamura, ou même Beyoncé… » aient été rapidement postés.

Un choix qui n’aura donc pas vraiment fait l’unanimité. Les internautes ont très vite réagi. Ainsi, les avis divergent, « l’occasion de mettre en lumière des femmes d’hier ou d’aujourd’hui, fortes et ayant fait face au racisme. Mais si Aya Nakamura les fait plus rêver ».

« Avons-nous le droit de pleurer ? Je comprends le fait d’être fan, mais pour représenter la liberté des femmes, il y a beaucoup mieux qu’Aya Nakamura, ou même Beyoncé ».

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.