Jean-Pierre Fabre mise sur “l’unicité d’action” pour obtenir les réformes 8 juin 2017

Jean-Pierre Fabre mise sur “l’unicité d’action” pour obtenir les réformes 8 juin 2017
Les responsables des deux entités

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Comme annoncé, le Combat pour l’Alternance politique en 2015 (Cap 2015) et le Groupe des six partis politiques sont présentement face à la presse à l’hôtel Ibis de Lomé.

L’essentiel du message des deux entités porte sur le refus du Rpt-Unir d’opérer les réformes politiques et la pression que doit exercer le peuple. Pour le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, il revient aux partis politiques de mobiliser les populations afin qu’elles fassent pression sur les députés. Le cas du Burkina-Faso est un exemple probant.

« Il arrive que les représentants du peuple ne fassent pas ce que le peuple veut. Vous avez vu ce qui s’est passé au Burkina-Faso où les députés s’apprêtaient à modifier la constitution pour permettre à Blaise Campaoré de faire un nouveau mandat. Mais le peuple a refusé. Donc il revient d’abord à nous, partis politiques de mobiliser les populations pour qu’elles s’approprient leur souveraineté. Elles doivent faire pression sur l’Assemblée Nationale afin qu’elle fasse les réformes conformément à l’accord que nous avons tous signé », a-t-il indiqué.

A l’en croire, le régime cinquantenaire évite les réformes parce qu’il a l’intention de s’éterniser au pouvoir : « L’unicité d’action est importante. Si le régime ne veut pas faire les réformes parce qu’elles permettront la transparente des élections, donc il s’obstine à l’empêcher. Donc c’est toujours la même problématique et nous devons nous organiser pour leur mettre la pression et obtenir les réformes », a-t-il souhaité.

Quoiqu’il en soit, Jean-Pierre Fabre et ses compagnons de lutte comptent unir leurs forces pour remporter la bataille.

Nous y reviendrons

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.