France: les clients peuvent manger nus dans un restaurant pour naturiste

Comme nous l’annoncions dans l’une de nos récentes publications, un restaurant pour naturiste allait ouvrir ses portes en plein centre ville de Paris au cours du mois de novembre. Précisément dans le 12ème arrondissement, Ce restaurant est opérationnel depuis quelques temps.

Lorsqu’on s’y rend, après avoir pénétré l’enceinte, le client enlève son manteau, sa chemise, bref il enlève tous ses vêtements qu’il range dans une armoire. Il ne reste qu’en tenue d’Adam, avant de se diriger vers une table pour prendre place et jeter un coup d’œil sur le menu afin de passer sa commande.

Réalisés par des jumeaux, Mike et Stéphane Saada, 42 ans, anciens assureurs, les deux hommes curieusement ne pratiquent pas le naturisme. Après avoir pris le temps de comprendre la philosophie naturiste, les deux frères se sont rendus compte que les défenseurs de cette idéologie avaient besoin d’un cadre pour partager leurs idées.

Publicité

C’est pourquoi ce restaurant a été mis en place. L’accueil, les conditions dans lesquelles l’on y séjourne semblent plaire aux adeptes de cette secte. Les responsables s’arrangent à offrir aux clients naturistes un accueil des plus chaleureux. « Notre rôle, c’est de les mettre à l’aise : au moment où ils entrent en salle, on les accompagne à leur table, on les rassure pour leur dire qu’il n ‘y a pas toute la salle qui les regarde« .

En terre africaine, le naturisme est très mal perçu. Il est synonyme d’avilissement de la nature humaine. Les êtres humains en se mettant nus en public, n’ont plus de respect pour l’être humain, ils n’ont plus aucun respect pour le caractère intime et privé de la nudité.

Sur les réseaux sociaux, la plupart des internautes voient d’un mauvais œil l’expansion du naturisme. Malgré cela, la France se présente comme l’une des premières destinations du naturisme mondial.

Lors d’un récent dîner, le président d’une association pour naturiste Yves Leclerc déclarait: « On est au cœur de Paris et on dîne nu, c’est un peu surréaliste« . avant de poursuivre « C’est comme en vacances, mais c’est mieux qu’en vacances« , s’enthousiasme-t-il. « Quand je vais retourner chez moi à Leucate (Aude), je vais être obligé de m’habiller pour aller manger au restaurant« , regrette-t-il.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.