Fin du programme FEC : La dette publique en régression, selon le FMI

Le Fond Monétaire Internationale (FMI) est arrivé au terme de son programme soutenu par le Facilité élargie de crédit (FEC) au Togo. L’institution internationale a présenté hier mardi 17 décembre 2019 à Lomé, sa 6ème et dernière revue à la presse dans le cadre de ce projet.

En amont à la tenue de cette dernière revue annuelle du FMI par le truchement du FEC, une équipe de l’organisation dirigée par Ivohasina Fizara Razafimahefa a eu à travailler avec les services techniques du ministère de l’Economie et des finances sur l’examen final du projet.

Le rapport livré par le chef de délégation du FMI a d’abord tenu compte de l’analyse de la situation macroéconomique du Togo durant les 9 derniers mois de l’année 2019 et les avancées que connait le pays durant ce programme qui a duré à peu près deux ans et demie.

« La reprise économique se raffermit. D’après les estimations, la croissance économique s’est accélérée, passant de 4,9% en 2018 à 5,3% en 2019 et à 5,5% en 2020, essentiellement sous l’effet de la demande intérieur », a indiqué M. Razafimahefa.

Cependant, a-t-il ajouté, « certains secteurs d’exportation montrent de légers signes de faiblesse. Les crédits au secteur privé ont augmenté de 3,6% et l’inflation s’est établie à 0,4% à fin septembre 2019 ».

Outre cet aspect, le rapport de l’équipe du FMI retient également que la dette publique totale qui s’élevait à 81% du PIB à la fin de l’année 2016, est baisse et devrait tomber à 70% du PIB en fin 2019, selon les prévisions.

Enfin, l’institution a mis en exergue l’effort des autorités togolaises dans plusieurs domaines, notamment la mise en œuvre des réformes structurelles vigoureuses, les réformes du secteur financiers, et des progrès très louables dans l’amélioration du climat des affaires

Le ministre togolais de l’Economie et des finances, Sani Yaya présent à cette rencontre, a salué la qualité du travail effectué par la délégation du Fond Monétaire International tout en lui témoignant sa gratitude au nom du gouvernement togolais pour le leadership dont le ministère a bénéficié dans le cadre du programme.

« J’aimerai saluer le leadership dont nous avons toujours bénéficié en tant que ministre de l’Economie et des finances dans le cadre de la conduite de ce programme », a-t-il dit.

Il est à noter que la cérémonie a également compté la participation de Kossi Ténou, Directeur de la BCEAO, des hauts fonctionnaires et des représentants du secteur privé et des partenaires en développement.

Nicolas K-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.