Exercices de la Marine brésilienne avec le Togo

0
252

La frégate de classe Niteroi de la Marine brésilienne, nommée “Libéral”, opère au large des côtes de l’Afrique de l’Ouest, participant à des exercices conjoints avec les marines régionales, notamment celles du Togo, du Nigéria et de la Côte d’ivoire, dans le cadre de l’Opération Guinex III.

Vendredi dernier, la frégate “Liberal” de la Marine brésilienne (MB) a effectué des exercices en mer avec le patrouilleur “ITO” de la Marine du Togo, dans le cadre de cette opération, a annoncé cette semaine l’Armée navale de Brésil.

Pendant l’exercice, la frégate “Liberal” a reçu la visite de l’ambassadeur brésilien au Togo, Nei Futuro Bitencourt, accompagné du chef d’état-major de la Marine togolaise (Commandant de cette Marine), le capitaine de frégate Babate Atatoum Florent, soulignant l’importance de la diplomatie navale pour les relations bilatérales.

“La formation consistait en l’approche des navires pour effectuer des actions de visite et d’inspection, avec l’utilisation d’équipes d’opérations spéciales. Le navire togolais a été abordé par le détachement de plongeurs de combat de la MB, qui est embarqué sur la frégate brésilienne. De la même manière, le groupe d’opérations spéciales du Togo a abordé la frégate “Liberal”, ce qui a permis la formation des équipes et l’échange de procédures opérationnelles,” indiquent les autorités brésiliennes.

Après l’exercice d’abordage entre les navires, la frégate a lancé l’hélicoptère UH-12 “Esquilo” pour survoler les moyens navals. À la fin, il y a eu un passage entre les navires, conformément au protocole correspondant.

Pour le Brésil, la conduite d’exercices entre les marines amies permet le partage d’expériences et de procédures opérationnelles, tout en maintenant la capacité opérationnelle de la MB en partenariat avec les pays de la côte ouest de l’Afrique, renforçant la cohésion entre les participants.

L’Opération GUINEX consolide la présence de la MB dans le golfe de Guinée, une zone stratégique pour le Brésil, en établissant des canaux de coopération avec les marines et les gardes côtières des pays de la région, tout en renforçant l’interopérabilité des moyens navals brésiliens avec les acteurs locaux, avec un accent sur la sécurité maritime de la région.

Après plus d’un mois depuis le départ de la Base navale de Rio de Janeiro, le groupe opérationnel de l’Opération GUINEX III accostera au port d’Abidjan (Côte d’Ivoire) dimanche prochain, poursuivant les activités prévues dans le cadre de l’opération.

Source : icilome.com