Home Société Élections 2023 : ce parti politique qui cherche son président

Élections 2023 : ce parti politique qui cherche son président

0
518
Vote.jpg

A l’approche des régionales et des législatives prévues pour cette année 2023, il y a du remous au sein de partis politiques dont les activités ont semblé être en berne depuis la présidentielle de 2020 et l’incursion de la Cocid – 19 et les attaques djihadistes dans le nord du pays, brandies comme des épouvantails par les gouvernants.

Si certains de ces remous sont liés à des questions de gestion allant jusqu’à des dissensions sur laligne de conduite et des sanctions à l’encontre de certains responsables, d’autres concernent le changement de la direction à la tête des partis. Dernier à se signaler au chapitre, c’est le Nid de l’ancien ministre et ancien membre de l’UFC, Gabriel Sassouvi DOSSEH-ANYRON. D’après des informations rapportées par nos confrères de Linterview.net, le président national sortant du parti le NID, au cours de la réunion du mardi 11 avril 2023, a déclaré vacant, le poste de la présidence de cette formation politique. Le NID se prépare pour son 4ème congrès statutaire.

Et détaille le confrère, “les militants de le NID participeront à la vie du parti dans quelques semaines. La démission du président sortant ouvre la voie au dépôt de candidature pour la gouvernance du parti. Les candidatures seront reçues au niveau de la commission électorale au siège du parti à partir du samedi 15 avril au lundi 17 avril 2023 à 16h00, informe la Commission. Quant à la présentation des programmes des différents candidats à la présidence du parti dans les fédérations, elle se déroulera du mardi 18 avril au mercredi 03 mai 2023. La synthèse des programmes ou accréditation de la ligne majoritaire aura lieu le samedi 06 mai 2023 pour être présentée au congrès en vue de l’élection de la nouvelle équipe dirigeante. Le NID tiendra son congrès entre les 12 et 13 mai 2023. Un exercice qui va conduire au renouvellement de son bureau”.

Autres rappels utiles, le 3ème congrès statutaire du parti a eu lieu à Vogan et a donné naissance à l’appel de Vogan avec la table ronde de l’entente de l’opposition. Le 2ème congrès statutaire fut celui de la rectification qui a promis que le participationiste devienne l’accompagnement s’il n’a pas l’adhésion de toute la classe politique de l’opposition.

Avec Télégramme228

Source : Togoweb.net