Délocalisation de la 3e réunion du comité de suivi de la CEDEAO : Conakry accueille les représentants d’UNIR, de la coalition et du gouvernement togolais

854
Délocalisation de la 3e réunion du comité de suivi de la CEDEAO : Conakry accueille les représentants d'UNIR, de la coalition et du gouvernement togolais


La coalition des 14 partis de l’opposition a quitté samedi 3 novembre 2018 Lomé pour Conakry en Guinée où elle prendra part à une réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO, a appris l’agence de presse AfreePress.

Selon l’annonce faite plus tôt dans la matinée par le chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre, ce déplacement fait suite à une « nouvelle » invitation du Président Alpha Condé, l’un des deux facilitateurs désignés par la CEDEAO pour trouver une issue favorable à la crise politique togolaise.

Dans la capitale guinéenne, les parties prenantes au dialogue inter-togolais que sont le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR), le gouvernement togolais et la coalition des 14 partis de l’opposition auront à faire une évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO.

« Il s’agira de faire une évaluation de ce qui a été fait le 23 septembre dernier. C’est-à-dire ce qu’on a appelé la synthèse des travaux du 23 septembre », a expliqué M. Fabre.

Il faut rappeler que la coalition envisage de profiter de l’occasion pour exiger de la facilitation, la suspension du processus électoral en cours et réclamer la mise en place d’une Commission Électorale Indépendante (CENI) paritaire et la reprise du recensement électoral pour l’organisation des élections « transparentes et acceptables » par tous.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here