Des membres de Togo Debout viennent d’être arrêtés

685


Neuf (09) membres du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) viennent d’être arrêtés à Agoè. Il leur est reproché de distribuer des tracts pour appeler les populations à se rendre massivement à la marche qu’organise ce mouvement demain vendredi 5 octobre dans les rues de Lomé, pour exiger la libération des détenus politiques et ceux de la société civile.

La marche de FCTD a été autorisée par les autorités togolaises qui ont changé les itinéraires. Mais paradoxalement, les membres du mouvement qui appellent les populations de Lomé et ses environs à sortir demain sont poursuivis et arrêtés par le SRI. Une situation qui laisse plus d’un perplexe.

En effet ce matin, les membres de Togo Debout sont sortis nombreux et ont investi les quartiers de la capitale pour distribuer des tracts, appelant à la mobilisation générale demain vendredi. Les autres équipes qui maillent d’autres quartiers font tranquillement la sensibilisation. Mais à Agoè, les neuf (09) membres envoyés dans ce quartier sont arrêtés et conduit au Service de recherche et d’investigation (SRI) de la Gendarmerie nationale.

Les responsables du Front Citoyen Togo Debout ont confirmé l’information de leur arrestation.

Nous y reviendrons.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here