Covid-19 : Le graffiti comme « arme de sensibilisation »

Coronavirus poursuit sa course folle dans le monde avec son lot de victimes. Au Togo, le nombre des cas de contamination ne cesse de grimper. A ce jour, sur les 9657 tests dépistages effectués sur toute l’étendue du territoire national, le pays enregistre 145 cas confirmés, dont 50 cas actifs, 85 guérisons et 10 décès.

Conscients de l’épée de Damoclès qui plane sur l’ensemble de la population, nombreux sont ces artistes togolais, toute catégorie confondue, qui prennent des initiatives en s’engageant dans cette lutte commune contre le virus mortel.

Pendant que certains, à l’instar de Max Fire, Kaporal Wisdom et Black T, composent des chansons pour sensibiliser leurs fans en mettant l’accent sur le respect des gestes barrières à adopter pour stopper la propagation de ce virus, d’autres font du porte-à-porte dans les milieux défavorisés du pays pour sensibiliser la population et aussi distribuer des vivres, des savons liquides ainsi que des cache-nez aux personnes vulnérables. Quelques-uns usent également des réseaux sociaux pour la sensibilisation.

A Kodjoviakopé, un quartier situé au sud-ouest de la capitale togolais-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.