Ce que pense Awa Nana de la crise politique

2831

A la cérémonie de lancement, hier à Lomé, de la phase d’indemnisation des victimes des troubles sociopolitiques entre 1958 et 2005, Awa Nana Daboya a glissé quelques mots sur l’actuelle crise politique.

Quel rôle la présidente du HCCRUN, Awa Nana Daboya, peut-elle jouer dans la résolution de la crise politique enlisée depuis le mois d’Août dernier ?

Selon elle, être médiateur de la République n’a qu’un caractère « administratif ». « Le texte qui nous crée et c’est pareil pour les 8 médiateurs de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), fait de nous des médiateurs administratifs », précise-t-elle.

A l’en croire, « depuis 1998, (il) ne travaille que dans les limites de (sa) compétence ». « Si elle ne me permet pas d’outrepasser, je ne le fais pas », ajoute-t-elle.

Si la crise politique s’enlise dans le pays, c’est parce que, insiste-t-elle, les acteurs politiques sont en « manque de confiance ». Elle rappelle également que la Commission de réflexion sur les réformes qu’elle a présidé, a joué la médiation entre les acteurs avant même les évènements du 19 août dernier. Mais visiblement, cela n’a rien donné.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here