Route Nostè-Tohoun : des allégations contre la société Midnight Sun, une ONG réplique

126

On l’écrivait la semaine dernière, les travaux de la route Nostè-Tohoun-Frontière Bénin ont repris après un long moment d’arrêt. Cette fois-ci, les travaux ont été confiés à l’entreprise Midnignt Sun pour les achever. Contre toute attente, cette entreprise essuie des critiques acerbes. Elle est accusée de faire de la sous-traitance.

Pour rappel, les travaux de ce tronçon lancés depuis le 20 février 2015 peinent à s’achever. Pour cause, deux des trois entreprises à qui les travaux ont été confiés ont rencontré des difficultés d’ordre financier et technique sur la période d’exécutions des travaux. Ainsi, le bitumage de la route est resté en l’état au grand dam des populations. Alors le gouvernement a choisi rappelé Midnight Sun, la seule entreprise qui a honoré son contrat pour poursuivre les travaux.

Mais à quelques jours du passage du ministre Gnofam, des critiques fusent, comme quoi l’entreprise du Consul Sossou fait de la sous-traitance. Une accusation jugée injuste par le Cercle de réflexion et d’action pour la paix (CRAP), dans une mise au point publiée ce mercredi 06 décembre.

Le CRAP, l’ONG de sensibilisation sur l’écocitoyenneté et les données de base dans le cadre de ce projet de bitumage, a laissé entendre que « rien n’interdit la sous-traitance dans la mise en œuvre d’un projet ».

« Face à des déclarations de nature à disqualifier les efforts louables et remarquées que ne cessent de déployer le personnel de Midnight Sun dans l’exécution des travaux de bitumage de la route Notsè-Tohoun-Frontière Bénin», l’ONG s’indigne.

Alors il revient à l’entreprise de bien exécuter les travaux afin de ne plus donner du grain à moudre à ses prétendus détracteurs!

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here