Brigitte Adjamagbo recadre Yark Damehame 19 novembre 2017

Brigitte Adjamagbo recadre Yark Damehame 19 novembre 2017
Brigitte Adjamagbo Johnson, Présidente du CAP 2015

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Face à la presse hier en fin de journée, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, a demandé à l’opposition togolaise de cesser de rêver qu’un jour les militaires seront de son côté.

« Que l’opposition arrête de rêver. Les militaires ne seront jamais de son côté. C’est elle-même qui dit toujours que notre armée n’est pas républicaine. Après avoir tué deux militaires, comment peut-elle lui demander d’être de son côté. Les militaires sont fidèles aux institutions de l’État », a-t-il indiqué d’un ton ironique.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Des propos qui ne sont pas du goût de la Présidente du CAP 2015, Madame Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson.

« Colonel Yark, tu es un officier de gendarmerie qui a fait le droit, mais aussi l’histoire. Tu mériterais tout notre respect. Mais d’abord le bon choix. Dis-lui la vérité » a-t-elle twisté.

En tout cas, la coalition souhaite vivement que l’armée prenne ses responsabilités pour provoquer l’alternance au Togo.

« Soldat togolais, j’ai fais le rêve que le peuple togolais et vous dansez dans les rues du Togo, comme cela se passe actuellement au Zimbabwe », ajoute Brigitte Adjamagbo dans son tweet.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.