Bénin: le gouvernement annule la taxe controversée sur les réseaux sociaux

36

Le président Patrice Talon réunis avec les ministres des finances et de l‘économie numérique et les opérateurs Télécoms samedi 22 septembre ont opté pour le retour aux anciens tarifs.

Cette nouvelle taxe rendait la connectivité sur les réseaux sociaux cinq fois plus chère. Le plan tarifaire d’un réseau GSM béninois qui a circulé illustrait ce que devait débourser les usagers des médias sociaux.

Une nouvelle tout de suite accueillie avec joie par les internautes qui avaient lancé une campagne dénommée #TaxepasmesMo pour attirer l’attention des autorités sur les conséquences néfastes du décret.

Pour rappel, le décret N°2018-341 du 25 juillet 2018 avait institué une contribution applicable sur la consommation des services de communication. En son article 3, le décret précisait les conditions de fixation de la contribution. Pour les services (appel, sms et internet), un taux de 5% sera prélevé à chaque opération. En ce qui concerne les cas de l’accès à internet utilisé pour fournir un service par contournement (plateforme OTT) ou une plateforme de réseau social, le gouvernement réclamait une contribution de 5 FCFA par mégaoctet.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here