ZLECAF : à Lomé, les experts font le point sur la mise en œuvre

0
102
ZLECAF : à Lomé, les experts font le point sur la mise en œuvre

(Togo Officiel) – La capitale togolaise a abrité les 04 et 05 juin, une rencontre régionale d’apprentissage mutuel et de capitalisation sur le déploiement de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF). Les travaux ouverts par le directeur de cabinet du ministre du commerce, Mensah Koffi Vinyo, avaient réuni les experts de plusieurs pays de la sous-région et d’ailleurs (Togo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Niger, Sénégal).

L’événement qui s’inscrit dans le cadre du projet régional conjoint d’appui à l’opérationnalisation de la Zlecaf, visait à partager avec les parties prenantes les résultats, les défis et les perspectives de ce projet continental.

Concrètement, il s’agissait de dresser le bilan du projet d’appui piloté par la Commission Économique pour l’Afrique (CEA)

« Le projet a enregistré un succès retentissant qu’il convient de partager afin d’appréhender les meilleures pratiques et d’étendre l’initiative à d’autres pays », a déclaré Ngoné Diop, Directrice du Bureau de la Commission Économique pour l’Afrique (CEA) pour l’Afrique de l’Ouest.

En terme de perspectives, selon les récentes estimations de la CEA, « une mise en œuvre complète de l’accord de la Zlecaf devrait accroître, à l’horizon 2045, le commerce intra-Afrique de 34,6% avec 53,6% du commerce agroalimentaire, 37,6% dans le commerce des services, 36,3% dans l’industrie et 19,3% dans le commerce des produits énergétiques et miniers ».

Pour le Togo qui fait partie des pays les plus engagés pour la mise en œuvre de la Zlecaf, il s’agit de « tirer profit des expériences réussies au niveau régional et d’apprendre des difficultés rencontrées pour éviter les écueils similaires ».

Notons qu’en marge des travaux, la directrice du bureau de la CEA pour l’Afrique de l’Ouest a été reçue par le ministre du commerce, Kayi Mivedor-Sambiani. Les discussions ont porté sur l’appui de la CEA pour la mise en œuvre réussie de la Zlecaf au Togo ainsi que le renforcement du secteur privé.

Pour rappel, la Zlecaf est un vaste espace de commerce intra-africain adopté par l’UA. Il vise à créer un marché unique de plus de 1,3 milliard de consommateurs pour les marchandises et les services.

Source : RepubliqueTogolaise.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.