Yark Damehame explique les circonstances du décès de Zéphania Akator

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a réagi par rapport au décès de l’étudiante de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’Université de Lomé, suite à un accident intervenu dans la matinée de ce dimanche 5 décembre sur la route du marché de Hédzranawoé à Lomé.

L’accident s’est produit autour de 10 heures le dimanche matin dernier. Zephania Akator qui rentrait à la maison après une course a été tamponnée, selon les informations, par un véhicule du convoi présidentiel alors qu’elle était remorquée sur taxi-moto. Elle décédera plus tard, dit-on.

Selon les informations, c’est dans la soirée que ses parents ont été avertis de la mort de leur enfant. C’est la première version qui a circulé et reprise par plusieurs médias de la place.

L’indignation suscitée par le décès de cette jeune fille dont le père est un cadre dans une banque de la place oblige le ministre de la Sécurité et de la Protection civile à faire une sortie pour situer le contexte dans lequel l’accident s’est produit.

En effet, Yark Damehame confirme que la moto sur laquelle se trouvait l’étudiante a été heurtée par un véhicule de la Présidence de la République se rendant à l’aéroport pour une mission de routine.

« Cet accident a occasionné deux blessés graves qui ont été évacués au CHU Sylvanus Olympio. Malheureusement, la passagère du taxi-moto succombera plus tard des suites de ses blessures », indique-t-il dans des propos rapportés par un journal local en ligne.

Mais, ajoute-t-il, « Contrairement aux allégations qui circulent sur les réseaux sociaux », « cet accident est survenu plus d’une heure de temps après le passage du convoi présidentiel ».

L’autorité politique en veut pour preuve le fait que la circulation est toujours bloquée aux usagers ordinaires lors du passage du cortège du chef de l’Etat.

A.H.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.