Visite officielle du chef de l’Etat au Gabon : communiqué conjoint

0
204
Visite officielle du chef de l’Etat au Gabon : communiqué conjoint

(Togo Officiel) – Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a effectué lundi et mardi derniers, une visite de travail et d’amitié au Gabon. Retrouvez le communiqué conjoint sanctionnant ce déplacement. 

A l’aimable invitation de Son Excellence Monsieur ALI BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, Son Excellence Monsieur FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, a effectué une visite de Travail et d’Amitié au Gabon, les 30 et 31 janvier 2023.

A l’occasion de ce séjour au Gabon, les deux Chefs d’État ont eu des entretiens fructueux au cours desquels ils ont évoqué des sujets se rapportant aux questions bilatérales, régionales, continentales et internationales de l’heure.

Abordant les questions d’ordre bilatéral, les Présidents ALI BONGO ONDIMBA et FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBÉ se sont félicités de l’excellence des relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent la République Gabonaise et la République Togolaise et ont réitéré leur ferme volonté d’œuvrer à les renforcer dans le cadre d’avantages mutuellement bénéfiques.

A cet égard, les deux Chefs d’État ont réitéré leurs fermes instructions à leurs Gouvernements respectifs pour la tenue de la 7ème Session de la Commission Mixte de Coopération Gabon – Togo dans l’optique de poursuivre les discussions en cours, relatives au renforcement du cadre juridique entre leurs deux pays. Ils se sont également engagés à favoriser plus encore le partage réciproque d’expériences, les partenariats économiques et à faciliter les échanges entre les secteurs privés gabonais et togolais.

Les Présidents FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE et ALI BONGO ONDIMBA se sont réjouis du climat de sécurité et de stabilité propice à la paix et à la concorde nationale qui prévalent au Togo et au Gabon. Ils sont convenus d’œuvrer à leur préservation afin de permettre à leurs Gouvernements respectifs de poursuivre sereinement les processus de développement dans lesquels leurs deux pays se sont résolument engagés.

S’agissant de la préservation de la paix et de la stabilité à l’échelon régional, le Président ALI BONGO ONDIMBA a salué l’efficacité des actions diplomatiques mises en œuvre par le Président de la République Togolaise pour garantir l’entente cordiale, la paix, la sécurité et la stabilité au sein de la CEDEAO.

Il s’est particulièrement félicité de l’efficience de la médiation du Président FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBÉ ayant abouti à la récente libération, par les autorités maliennes, de soldats ivoiriens.

Les deux Chefs d’État ont également réitéré leur appel pour une transition apaisée au Mali, au Burkina Faso, en Guinée et au Tchad. Ils ont, par ailleurs, invité toutes les Parties à plus d’actions concertées entre les États de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) pour une convergence d’actions en vue d’un aboutissement heureux des processus en cours dans ces pays.

Dans cette perspective, le Président ALI BONGO ONDIMBA a réitéré son engagement d’œuvrer en faveur de la paix et de la sécurité dans la Région Afrique Centrale et au-delà, au cours de son futur mandat de Président en exercice de la CEEAC à compter du 25 février 2023.

Examinant la situation sur le Continent, les Présidents FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE et ALI BONGO ONDIMBA se sont réjouis des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAf) qui vise à intégrer, d’une part, les marchés de leurs pays respectifs et, d’autre part, ceux des espaces communautaires auxquels ils appartiennent, en l’occurrence la CEDEAO et la CEEAC.

Les deux Présidents ont en outre exprimé leurs vives préoccupations face à la recrudescence des crises et situations de conflit qui prévalent dans certaines régions du Continent. Ils ont notamment appelé à la cessation définitive des combats et à l’instauration d’une paix durable dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Dans la même optique, ils se sont réjouis de l’Accord intervenu entre le Gouvernement de la République Fédérale Démocratique d’Éthiopie et les Autorités du Tigré et ont insisté sur la nécessité de sa mise en œuvre rapide.

Préoccupés par la poussée du terrorisme, de l’extrémisme violent et de la criminalité transnationale organisée en Afrique, les Présidents ALI BONGO ONDIMBA et FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE ont réaffirmé leur ferme engagement à œuvrer de concert avec tous les autres États frères du Continent afin de lutter efficacement contre ces maux qui sont un obstacle majeur au développement harmonieux du Continent africain.

Sur le plan international, les deux Chefs d’État ont fait part de leurs vives préoccupations face aux crises économique, sanitaire et climatique récurrentes auxquelles le monde est confronté. Ils ont lancé un vibrant appel aux pays du Nord afin qu’ils s’engagent résolument à accompagner les différentes initiatives qui visent à permettre aux États en développement de surmonter les conséquences induites par ces crises.

Au terme de sa visite de Travail et d’Amitié en Terre gabonaise, Son Excellence Monsieur FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBÉ a exprimé à son Frère et Ami, Son Excellence Monsieur ALI BONGO ONDIMBA, au Gouvernement et au Peuple gabonais, ses vifs et sincères remerciements et sa profonde gratitude pour l’accueil particulièrement chaleureux et fraternel qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

Dans le souci de maintenir l’élan ainsi impulsé aux liens séculaires d’amitié, de fraternité et de coopération qu’entretiennent la République Gabonaise et la République Togolaise, les deux Chefs d’État ont insisté sur leur ferme et constante volonté de maintenir et de poursuivre, à tous les échelons, des consultations régulières sur toutes les questions d’intérêt commun entre leurs deux pays.

Source : RepubliqueTogolaise.com