Université de Kara : les étudiants décrètent un campus mort

165

Mardi dernier, les étudiants de l’Université de Kara manifestaient leur mécontentement à l’encontre de la DBS pour le retard des allocations et bourses. Pour toute réponse, c’est une cohorte de corps habillés qui a été envoyée à l’université.

Des tirs de gaz lacrymogènes suivis d’arrestations dans le quartier Agnaram, quartier abritant l’université. Les corps habillés ayant pris d’assaut l’université, les étudiants ont simplement décidé de leur abandonner le temple du savoir. Ainsi ce vendredi, un campus mort a été décrété selon nos informations.

Difficile de comprendre la réaction des autorités universitaires face aux réclamations estudiantines. Alors qu’en RDC, après une vive protestation des étudiants pour le coût des transports, le ministre des Enseignements supérieurs juge la revendication « légitime », à l’Université de Kara, c’est la brutalité des corps habillés qui fait office de réponse.

Comme le disait l’autre « il faut un double soleil pour éclairer la bêtise humaine surtout lorsqu’elle vient des intellectuels d’un pays ».

Nous y reviendrons!

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here