Une approche continentale du partenariat

La Côte d’Ivoire met les petits plats dans les grands pour accueillir à partir de demain à Abidjan le 5e sommet Afrique-Union Européenne, rebaptisé sommet Union Africaine-Union européenne.

C’est la première fois qu’il se déroule en Afrique subsaharienne.

Le sommet s’articulera autour des défis communs auxquels sont confrontés les deux continents, tels que la paix et la sécurité, et autour d’intérêts communs, notamment la recherche d’une croissance durable, inclusive et créatrice d’emploi pour les jeunes.

Les participants discuteront également des progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action 2014-2017 adopté lors du précédent sommet de Bruxelles et de la voie à suivre aux fins de définir la stratégie commune Afrique-UE au regard des nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les deux continents.

Même si l’Afrique élargit ses relations économiques avec d’autres continents, l’UE demeure le premier partenaire commercial du continent.

L’UE constitue également le premier contributeur mondial à l’aide publique au développement destinée à l’Afrique.

Plus de 5.000 participants sont attendus dont 83 chefs d’Etat et de gouvernement représentant 55 pays d’Afrique et 28 pays d’Europe, ainsi que responsables de la Commission de l’UA, de la Commission de l’UE, des organisations internationales, régionales et sous régionales.

Le président togolais Faure Gnassingbé fera évidemment le déplacement.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.