Un prêtre catholique jugé pour le meurtre d’une miss

John Feit, un ancien prêtre catholique qui est accusé du meurtre d’une reine de beauté dans les années 60, au Texas, sera bientôt jugé aux Etats-Unis. La sélection des jurés a débuté ce mardi aux Etats-Unis.

John Bernard Feit, 84 ans, a été inculpé pour meurtre en février 2016 à la suite du décès de Irene Garza, 25 ans. 16 avril 1960, Irene Garza, une institutrice et ‘Miss All South Texas Sweetheart’ 1958, est portée disparue après avoir visité l’église catholique Sacred Heart à McAllen pour la confession pendant la semaine sainte. Elle est retrouvée morte dans un canal d’irrigation à McAllen, au Texas, quelques jours plus tard.

Une autopsie a révélé qu’elle avait été violée alors qu’elle était inconsciente, puis battue et étouffée, selon CBS.

Feit, qui était un prêtre visiteur à Sacred Heart au moment du meurtre de Garza, a été interrogé par les autorités, mais a finalement été relaché parce que des responsables de l’église auraient fait pression sur la police pour le laisser tranquille, rapporte le Houston Chronicle. Ce prêtre était en effet connu pour avoir déjà agressé une femme près de son église. Il avait alors été condamné à 500 dollars d’amende.

Un prêtre catholique, jugé pour le meurtre d’une reine de beauté

L’affaire a été mis aux oubliettes pendant des décennies jusqu’à ce que la police et les Texas Rangers aient décidé de relancer l’enquête en 2002. Ils ont commencé par interroger des témoins. L’un d’eux qui a parlé aux autorités était le révérend Joseph O’Brien.

Selon le Houston Chronicle, O’Brien a déclaré aux enquêteurs que Feit avait des égratignures sur ses mains au moment où Garza a disparu. Le révérend a déclaré que Feit a également avoué le meurtre. L’affaire rouverte a déclenché une grande enquête du jury en 2004, mais Feit n’a jamais été inculpé en raison d’un manque de nouvelles preuves.

L’enquête a été de nouveau ralentie jusqu’à ce qu’elle devienne le centre d’intérêt en 2014 pour le procureur du district de Hildago. Ricardo Rodriguez, qui s’était présenté pour remplacer René Guerra, a promis de rouvrir l’affaire et de rendre justice à la famille de Garza.

Un prêtre catholique, jugé pour le meurtre d’une reine de beauté

Si le prêtre avait intéressé les enquêteurs, c’est parce qu’il était le dernier à avoir vu Irene vivante. Avant sa disparition, elle était venue le voir à la Sacred Heart Catholic Church pour se confesser.

Rodriguez a donc demandé un nouveau grand jury qui a permis l’inculpation de Feit en 2016. L’ancien prêtre a été arrêté en février de la même année à son domicile en Arizona et extradé au Texas. Depuis son transfert, Feit est resté à la prison du comté de Hidalgo sous surveillance médicale 24 heures sur 24 en raison de sa santé.

Le procès devrait débuter avec des arguments solides à la fin de la semaine. Feit a nié à plusieurs reprises son implication dans la mort de Garza.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.