Un nouveau relevé de sanctions de la Commission de discipline de la FTF

156

La Commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF), au cours sa réunion du 6 avril 2018, a pris un certain nombre de décisions allant de sanctions pécuniaires à la suspension de stade.

Dans son nouveau relevé de sanctions rendu public, la Commission de discipline de l’instance faîtière de football s’est plenchée sur le match ayant opposé Agouwa à Odalou le 25 mars dernier, lors de la 13ième journée du championnat de deuxième division.

Les deux clubs écopent ainsi d’une amende de cinquante (50) mille FCFA « chacun pour jets de projectiles ». Le terrain de Koussoutoun (d’Agouwa) est suspendu pour quatre (4) matches. La Commission de discipline « délocalise tous les matches entre Agouwa et Odalou FC sur un terrain neutre et suffisamment éloigné des deux localités sur une période de deux (2) ans ».

Une autre décision. Elle concerne la confrontation de ce 1er avril entre Gbohloesu FC et Etoile Filante comptant pour la 15ième journée de D2. Les faits et accusations sont tellement graves que les membres de cette commission disent « mettre le dossier en instruction ».

En ce qui concerne la première division, le match Gbikinti-AS Togo Port a été émaillé de graves violences le 4 avril. Et il est décidé, là également, la mise en instruction de ce cas avec suspension provisoire du stade municipal de Bassar jusqu’à la fin de la saison 2017-2018.

Le dossier relatif aux violences orchestrées pendant le duel du 1er avril entre AS Togo Port et Sémassi est aussi sur la table de la Commission qui l’a mis en instruction.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here