Togo: manifestations interdites, la tension monte

252

Au Togo, la coalition des 14 a tenu à la manifestation qu’elle a organisée malgré l’interdiction des autorités du pays. Les forces de sécurité se sont déployées en masse dans les rues de la capitale et aux différents points de rassemblement pour tenter de dissuader les marcheurs.

Selon les médias locaux, toutes les villes citées par la coalition pour abriter les manifs sont sous le contrôle de la police avec un impressionnant arsenal de dissuasion. Toutefois, ceci n’a visiblement pas suffi pour faire peur aux manifestants qui se rassemblent quand même près des forces de l’ordre.

La tension est vive et l’atmosphère est très tendue dans les points de regroupement à Lomé. Les manifestants montrent des signes de perte de patience et semblent disposés à passer à l’affrontement avec les militaires.

Certains engagent même les provocations en déversant des ordures sur les grandes rues en signe de colère contre l’interdiction de manifester. Mais les forces de l’ordre ne réagissent pas et restent observateurs pour le moment, prenant juste la peine de débarrasser les rues pour libérer le passage.

Si la situation ne change pas et que les tensions ne tombent pas, il est fort probable que les affrontement aient lieu pour le premier jour des mouvements populaires de l’opposition qui devraient se dérouler sur Trois jours.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here