Un formidable instrument de croissance

Les petites et moyennes entreprises (PME) ont un rôle clé pour la réduction de la pauvreté, la création d’emplois et l’accélération de la croissance.

Mais les PME ont aussi et surtout besoin d’un accès accru au crédit bancaire. Les petites et moyennes entreprises (98% des sociétés au Togo) sont confrontés à ce problème en dépit d’une légère amélioration ces dernières années.

L’aide au développement des PME en Afrique reste très fragmentée avec plusieurs bailleurs de fonds et institutions financières de développement (IFD) qui mettent en œuvre de nombreux programmes de manière non coordonnée.

Une régionalisation du soutien et la mise en commun des ressources sont nécessaires pour éviter les doubles emplois et le manque d’efficacité.

C’est dans ce contexte que la Banque africaine de développement (BAD) a lancé il y a 5 ans le Fonds Africain de Garantie (FAG), un système de garantie, en adéquation avec le marché, qui vise à faciliter l’accès au financement pour les petites et moyennes entreprises africaines. Le Fonds bénéficie de l’appui financier de l’Espagne et du Danemark.

Depuis sa création, le FAG a été à l’origine de prêts accordés à un millier d’entreprises grâce à des garanties de l’ordre de 155 millions d’euros fournies à une quarantaine de banques.

Cette facilité a été présentée mercredi à Lomé aux opérateurs économiques par Franck Adjagba, le directeur du Fonds de garantie des investissements en Afrique de l’Ouest (Gari) qui a rejoint le FAG.

‘Les services proposés par le Fonds permettent aux institutions financières de développer leurs activités de financement des PME, ce qui non seulement fait baisser les coûts de transaction de manière significative, mais augmente le retour sur investissement’, explique-t-il.

Reste maintenant aux entreprises togolaises à utiliser au mieux cet outil de développement.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.