Un couple condamné à 6 mois de prison ferme pour trafic de torture marine

Le 17 octobre dernier, la Chambre Correctionnelle du tribunal de première instance de Lomé a condamné un couple de trafiquants de tortue marine à 6 mois d’emprisonnement ferme.

Le sieur ASSIGBE Kokouvi et sa femme AFANOU Afi sont des trafiquants de torture marine. Le 20 Mars dernier, la Police Judiciaire a mis la main sur ce couple alors qu’il tentat de vendre 66 bébés tortues marines et 05 carapaces de tortues contenues dans un panier et un sac.

La marchandise saisie, le sieur ASSIGBE Kokouvi et sa femme AFANOU Afi ont été conduits dans les locaux de la Police Judiciaire où un procès-verbal est établi contre eux conformément à la loi. Le même jour, ils ont été mis en garde à vue.

Le 22 Mars, les deux trafiquants ont été traduits devant le Procureur de la République qui a décidé de délivrer un mandat de dépôt contre eux et d’ouvrir une information judiciaire. Il en ressort que le couple agissait en connaissance de cause sachant que leur acte est interdit par la loi.

C’est ainsi que, le 17 octobre dernier, la Chambre Correctionnelle du tribunal de première instance de Lomé a rendu son verdict. Elle a accusé les deux prévenus de capture, circulation et commercialisation illégale d’espèces intégralement protégées et les a condamnés à une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme et à payer une amende de 200 000 FCFA chacun pour capture, circulation et commercialisation illégale de 66 bébés tortues et de 05 carapaces de tortue marine.

A titre de dommages et intérêts, le sieur ASSIGBE Kokouvi et sa femme AFANOU Afi a été condamné à verser chacun une somme de 500 000 FCFA, à la partie civile qu’est le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF).

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.