[Tribune] La lutte contre le terrorisme est avant tout un combat individuel et une bataille collective

Le combat individuel c’est par rapport à soi même. Aujourd’hui, ce n’est plus un secret ce que les terroristes font miroiter aux jeunes pour les pour avoir à leur côté, les prendre dans leur camp.

Tout le monde a une idée sur le fait que, les terroristes axent leurs stratégies sur les frustrations causées par l’austérité, la dureté et les problèmes de la vie au quotidien des populations.

De nos échanges avec les populations de la zone cible en l’occurrence celles de la région des savanes , et au résultat des confidences il va sans dire que , l’anticipation efficace serait de trouver une solution réelle et adéquate à la problématique de l’extrême pauvreté de la population de cette zone . Les statistiques le prouvent et nous n’inventons rien , autrement ceci serait juste alors , un secret de polichinelle.

Aujourd’hui le projet social de l’Etat en faveur de ces populations doit rentrer rapidement dans sa phase active et pratique . Nous suggérons ceci manifestement sur le plan de soutien à l’agriculture, sur celui d’accompagnement des activités commerciales des femmes, sur celui du soutien aux artisans , aux artistes , nous insistons sur le regroupement des jeunes autours des activités génératrices de revenus , aussi sur l’accompagnement des associations et acteurs de la société civile et autres dans la zone .

La contribution sur le plan individuel doit se décliner dans le sens où chacun doit pouvoir résister à l’appât des terroristes . Cessons dans notre language de dire que ce sont des gens qui sont attirés par le gain facile .Selon nous ceci peut malheureusement encore contribuer à La frustration et aussi a une sorte de stigmatisation qui ne pourrait plus amener ceux qui sont malheureusement déjà du côté des méchants a changer et a prendre conscience pour rebrousser chemin . Résister à l’appât revient alors a faire plus preuve d de vigilance que de l’amour pour la patrie . Au delà de l’amour pour la patrie , c’est aussi faire preuve d’humanisme et de respect de la vie de l’autre . Nous, au Comité International le Super Cabaret , nous exhortons les jeunes et toute la population a faire de l’intérêt collectif la priorité dans leurs démarches de tous les jours . Personne ne peut mieux lutter contre le terrorisme sur notre territoire que nous même .

Pour ce faire il est important de faire des Forces de Défense et de Sécurité (FDS ) ,des confidents et partenaires dans le sens de partage d’information sur les actions , les faits et gestes douteux d’une personne nouvelle ou groupe de personnes dans les localités . C’est vrai qu’un état d’urgence sécuritaire est décrété dans la zone , mais il faudrait rester vigilants et jouer aussi bien collectivement que individuellement le rôle citoyen de membre d’une cellule permanente de veille continuel . Notre solidarité et notre fidélité aux valeurs de non violence et d’amour pour la patrie sont des éléments fortement dissuasifs des velléités terroristes .

La réalité de la vie chère doit plutôt nous amener à nous serrer les coudes autour des valeurs citoyennes et patriotiques . Nous estimons que ce combat n’a pas de couleurs , ni politiques , ni religieuses ni ethniques et encore moins régionalistes . Nous sommes dans la même barque et nous avons chacun ce devoir citoyen et patriotique de veiller à ce que la barque n’ait pas de fissure , et nous devons rester vigilants pour que la barque ne prennent de l’eau . Nous devons aussi rester vigilants et travailler ensemble pour que la barque ne prennent pas feu . Notre vigilance doit aussi converger nos énergies pour que les vents contraires ne prennent le dessus en terme de discours et propos haineux, malsains et violents .

Nous sommes une association qui pronne en permanence la paix avec soi même, la paix avec son entourage et la paix avec la nature. Pour nous la justice sociale est d’une importance capitale pour la préservation de la paix durable . La paix ne doit pas être un jeu de façade et la lutte contre le terrorisme ne doit aussi pas être juste une histoire de discours ou de déclaration intensivement tapageuse , mais de réalisme avec des actions concrètes menées par des gens qu’il faut à la place qu’il faut .Le choix des acteurs qui doivent conduire les actions doit convaincre a tout égards par la diversité et la dynamique sociale qu’on leur connait . En ce sens sortir du carcan des partis politique porterait la réelle éloquence devant les populations .

Nous sommes les premiers sur le terrain a démarrer une campagne citoyenne pour dire NON AU TERRORISME et cela depuis le 17 Mai 2022 . Nous serons contents d’être associés aux actions de l’alliance que conduit madame le premier ministre afin de faire profiter notre expertise. Mais si ce n’est pas le cas , nous continuerons de notre côté comme nous l’avons commencé depuis là sur fond propre , QUE VIENNENT LES TIRANTS TON COEURS SOUPIR VERS LA LIBERTÉ ……LUTTONS SANS DÉFAILLANCE……. TOGOLAIS VIENT BÂTISSONS LA CITÉ .

Eugène ATIGAN , Président du Comité International le Super Cabaret. /19-08-2022

Source : Togonyigba.tg

Source : icilome.com