Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin

51

Les administrations douanières des huit Etats de l’UEMOA sont réunies depuis mercredi à Lomé pour la 7e édition de leur forum annuel.

L’organisation économique n’est pas tendre à l’égard de la profession. L’intégration peine à se mettre en place en raison des obstacles dressés par les douanes des pays membres. Des entraves qu’elle juge inacceptable pour une région qui dispose de nombreux atouts dont une monnaie commune et un tarif extérieur commun. 

Cette rencontre permettra s’effectuer une sorte d’introspection et de changer les mauvaises habitudes.

‘Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin !, dit un proverbe. Ce forum permettra de faire l’examen de l’état de l’intégration, en nous assurant que la dynamique de notre modèle d’espace économique intégré est en marche’, a déclaré Kossi Tofio, le directeur de Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances.

Il a invité les participants à analyser les causes de ces faiblesses et d’envisager les solutions d’approches pour une intégration plus forte, plus prospère, porteuse d’avenir pour les peuples et les communautés. 

Les discussions portent justement sur la libre circulation des personnes, des capitaux et des biens et des facteurs de production ainsi que les droits qui y sont attachés, sur la promotion des échanges intracommunautaires et enfin sur la conception et la mise en œuvre du transit régional.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here