Togo : Législatives, UNIR en ordre de bataille, la C14 retourne dans les rues

189

Des cadres du parti UNIR Search UNIR

Mercredi 28 Novembre 2018 – Le parti au pouvoir au Togo, Union pour la République (UNIR), outilles ses 183 candidats retenus pour les élections législatives en leur donnait des techniques oratoires, l’art de convaincre de gagner l’électorat. Pendant ce temps, la coalition des 14 partis (C14) de l’opposition togolaise qui a décidé de boycotter ces élections retourne dans les rues pour se faire entendre.

Pour le parti UNIR, le séminaire de deux jours qu’il organise à Lomé, la capitale togolaise, à l’intention de ses candidats est une manière de leur préparer le chemin afin qu’ils puissent aller à la conquête de l’électorat.

Des attentes de ce séminaire, Aklesso Atcholi, le Secrétaire Exécutif de UNIR Search UNIR a déclaré que « le parti attend une victoire écrasante de ses gladiateurs politiques que nous sommes, afin que le Togo Search Togo de nos ambitions soit impulsé depuis l’Assemblée nationale, temple de la représentation du peuple ».

Pour sa part, le Premier ministre togolais, Komi Selom Klassou, qui est par ailleurs un militant du parti, a félicité les candidats de UNIR Search UNIR et a souhaité que tous mutualisent leurs efforts lors de la campagne électorale.

Comme un canevas à suivre pour mieux expliquer la politique du parti aux populations dans les coins et recoins du pays, UNIR Search UNIR a fait savoir que ses candidats devront aborder des sujets politiques tels que le bilan politique et socio-économique du Président de la République, les programmes et projets en cours, les grands sujets d’actualité; les aspects techniques et organisationnels des structures du parti et du candidat pour bien conduire la campagne électorale.

Ajoutons qu’en marge des préparatifs de UNIR Search UNIR pour entrer en campagne électorale, la coalition de l’opposition, qui a décidé de boycotter ces élections législatives, a appelé à une série de manifestations de rues de quatre jours à Lomé et à l’intérieur du pays. Les manifestations sont prévues pour le jeudi 29 novembre, le samedi 1er décembre, le lundi 03 décembre et le mardi 04 décembre 2018.

La C14 exige entre autres les réformes constitutionnelles institutionnelles, la révision du cadre électoral y compris le droit de vote des togolais de la diaspora et l’arrêt immédiat du processus électoral en cours.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here