Tokpli : La victime de l’« Opération entonnoir » conduit à sa dernière demeure

0
548

Image illustrative

C’est dans une atmosphère remplie de vives émotions que le jeune Louis Kokou Anoumou, tué par balle par des éléments de l’Opération entonnoir qui ont débarqué dans le village de Tokpli (Préfecture de Yoto) le 8 juin dernier, a été inhumé dans son village natal samedi dernier.

« C’est avec émotion que je prends la parole après cet acte barbare et cruel survenu dans notre village. Louis n’a rien fait de mal pour qu’on l’abatte. Ce n’est pas de la légitime défense. On lui a enlevé la vie pour rien », a déclaré le président des ressortissants de Tokpli à Lomé, Jacques Agbemadon qui a promis mettre tout en œuvre, afin que ce drame ne se reproduise plus dans le village.

Les cérémonies funéraires se sont déroulées en présence de certains cadres du milieu, notamment le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire, Agbéyomé Kodjo et l’ancien Secrétaire général de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), le Prof Léopold Messan Gnininvi.

Des jeunes du village, habillés en rouge et noir et portant la dépouille, ont scandé des slogans et chansons hostiles à cette opération (conçue pour mettre un terme au commerce du carburant illicite) qui a déjà fait plusieurs victimes depuis sa création en 2011.

I.K

Source : www.icilome.com